mais-ebn.jpg

Livre La fabrique de la famine. Un livre de Walden BelloLivre : La fabrique de la famine. Les paysans face à la mondialisation.

Un nouveau livre pour comprendre ce qui se passe ici et ailleurs : la famine.

Les pays africains, pour la plupart, n’ont pas résisté au passage au libre-échange, tandis que la
Chine, loin d’être la menace qu’on craint, s’est vu obligée d’accélérer son industrialisation pour répondre à la demande internationale, marginalisant et ruinant les populations rurales. Comme le montre Walden Bello, les conséquences sont partout dramatiques : affaiblissement de l’Etat, désertification des campagnes, destruction de la biodiversité locale...
Son idéal ? L’autosuffisance, par le biais d’un retour à une agriculture paysanne locale.
Un tel système, où le travailleur de la terre serait revalorisé, au contraire du capital et de l’agro-industrie, favoriserait le bien-être social et le développement économique des pays du Sud.

L' AUTEUR
Walden Bello est un sociologue philippin et l’une des figures intellectuelles de l’altermondialisme : inventeur du concept de « démondialisation », il a cofondé le collectif Focus on the Global South et est récipiendaire d’un prix Nobel alternatif (2003).
"Walden Bello est le chef de file révolutionnaire d'un retour au sens commun." Naomi KLEIN
"Génial et terriblement nécessaire..." Annette DESMARAIS, Association VIA CAMPESINA

Vous pouvez acheter Le livre :  La fabrique de la famine. Les paysans face à la mondialisation de Walden Bello ici >>>

Découvrez KALAWEIT

Association Kalaweit pour la protection des gibbons en Indonésie

L’association Kalaweit (loi française 1901) a été créée en France en 1997.
Son objectif est la sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie.
C’est aujourd’hui le plus grand projet de sauvegarde des gibbons au monde.
En Indonésie, les forêts sont mises à mal par l’extraction de bois exotiques et surtout par la production d’huile de palme.
Les jeunes gibbons sont capturés pour devenir des animaux de compagnie mais vers 7 ans, âge de la maturité sexuelle, l'animal devient agressif et est tué.
Au moment de la capture, les parents ont eux-mêmes été tués.
Le gibbon et l'orang-outan sont en danger d'extinction, mais contrairement à l'orang-outan, il n'existait avant l’action menée par Kalaweit, aucun programme de sauvegarde des gibbons à Bornéo et à Sumatra.
Si rien n’est fait, les forêts auront disparu des principales îles indonésiennes, d’ici 2030 et avec elles, leur faune et leur flore uniques

http://www.kalaweit.org