tortue-ebn-fotolia_16067343_S.jpg

Comment la télé et les jeux vidéos apprennent à tuer Livre : Comment la télé et les jeux videos apprennent aux enfants à tuer
Tuer n'est pas naturel à l'être humain, tuer s'apprend


Comment la télé et les jeux vidéo apprennent aux enfants à tuer? De René BLIND, David GROSSMAN et Michaël POOL

Tuer son prochain n'est pas un geste naturel.
On doit apprendre à le faire. La thèse défendue par l'auteur est que, à travers la violence télévisuelle banalisée et les jeux vidéo du style "viser-tirer", nous conditionnons nos enfants à tuer de la même manière que l'armée ou la police conditionne son personnel à tuer, et, qui plus est, à tuer avec une efficacité effrayante ! Un cri d'alarme documenté et convaincant.

Un texte suivi d'une analyse tranchante sur les nombreux autres problèmes que soulève la consommation de plus en plus précoce et massive de "la fée cathodique" par nos enfants.
Fausse école mais vraie manipulatrice, elle écarte à son profit ces futurs consommateurs de la réalité, en renvoyant une image du monde simpliste et déformée. Violente, racoleuse et commerciale, la télévision empêche nos enfants de penser.

Auteur : David Grossman  /  René Blind
Editeur : Jouvence
Date de parution : 17/03/2003
EAN13 : 9782883533073
Nombre de page(s) : 95

Vous pouvez trouver ce livre ici ...

Découvrez KALAWEIT

Association Kalaweit pour la protection des gibbons en Indonésie

L’association Kalaweit (loi française 1901) a été créée en France en 1997.
Son objectif est la sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie.
C’est aujourd’hui le plus grand projet de sauvegarde des gibbons au monde.
En Indonésie, les forêts sont mises à mal par l’extraction de bois exotiques et surtout par la production d’huile de palme.
Les jeunes gibbons sont capturés pour devenir des animaux de compagnie mais vers 7 ans, âge de la maturité sexuelle, l'animal devient agressif et est tué.
Au moment de la capture, les parents ont eux-mêmes été tués.
Le gibbon et l'orang-outan sont en danger d'extinction, mais contrairement à l'orang-outan, il n'existait avant l’action menée par Kalaweit, aucun programme de sauvegarde des gibbons à Bornéo et à Sumatra.
Si rien n’est fait, les forêts auront disparu des principales îles indonésiennes, d’ici 2030 et avec elles, leur faune et leur flore uniques

http://www.kalaweit.org